1-819-791-0725 info@michelgregoire.com
Sélectionner une page

L’attitude que vous allez adopter devant un problème révélera qui vous êtes réellement.

 

Prenez la bonne décision

Les difficultés, tout comme les joies font partie de la vie humaine. Qui n’a jamais connu des problèmes au cours de son existence ? Mais que ce soient de gros ou de petits problèmes, c’est l’attitude que nous adoptons qui compte le plus. 2 choix s’offrent à nous : fuir ses problèmes ou les affronter. Or, chaque décision que nous prenons entraîne des conséquences bien précises.

Les personnes qui fuient leurs problèmes le font souvent parce qu’elles voient ceux-ci comme une montagne infranchissable. Elles vivent dans un tunnel noir et voient la situation comme sans issue. Aucune lumière au bout, aucun brin d’espoir et finalement elles pensent que ce n’est pas la peine de faire de quelconques efforts pour s’en sortir. La seule solution est de fuir et de ne pas prendre les responsabilités de changer les choses.

Le deuxième choix qui s’offre à nous est le fait de rassembler tout notre courage et d’ affronter ses problèmes en question. C’est la bonne attitude à adopter. Au lieu de voir les difficultés comme un labyrinthe sans fin, les personnes qui décident de les affronter les voient plutôt comme des défis à relever. Et elles font face à ces défis en cherchant de toutes leurs forces toutes les solutions possibles. Ce qui est vraiment intéressant au fait de choisir cette voie, c’est que cela va vous permettre de développer certaines compétences ou habiletés particulières qui ne pourront faire surface que lorsque vous leur en donnez l’occasion. Il peut s’agir par exemple de la maîtrise des émotions qui peut se développer lorsqu’on se laisse façonner par les difficultés.

 

Comment développer notre capacité d’affronter nos problèmes ?

Les problèmes de la vie croisent souvent notre chemin pour des raisons bien précises. Des raisons que l’on n’est pas toujours censé connaître. Il y a juste une vérité que nous devons nous souvenir : il n’existe pas de hasard. Tout concourt à l’harmonie de notre vie, de l’univers et de notre être. Lorsque les difficultés surviennent donc, nous savons déjà qu’elles doivent survenir, c’est inévitable parce que le destin l’a voulu ainsi. Ce que nous devons faire pour être capable d’y faire face et non de les fuir, c’est de nous entraîner à les affronter. Voici 3 conseils pour y arriver :

 

Accepter ce qui se passe

Accepter… Ce n’est pas toujours facile étant donné qu’il est dans notre nature de ne pas accepter des choses que nous croyons illogiques, injustes ou inconcevables. Et pourtant, le premier pas pour affronter ses problèmes est l’acceptation. De quoi parle-t-on exactement ? De laisser-aller les choses telles qu’elles sont, de ne pas répliquer, de lâcher-prise, de laisser couler tout simplement. Considérez que ces difficultés, ces échecs, ces déceptions font partie de la vie et laissez-les partir tout simplement. Vous verrez, vous vous sentirez libre et aurez la force de les affronter en agissant ainsi.

 

Écouter ses émotions et rester attentifs

Les émotions sont des indicateurs très clairs de notre état intérieur et de la manière dont nous voyons les choses. Les refouler serait nier ces indicateurs. Les émotions mal maîtrisées pourraient vous conduire à fuir les problèmes. Apprenez à les accueillir, à y être attentifs. Analysez-les. Le calme que cela vous procurera vous donnera la force de vaincre et d’atteindre vos objectifs.

 

Avoir confiance en soi

La confiance en soi s’entretient au fil de toute l’existence. Et justement, elle sera éprouvée au moment des difficultés.  Il est important de savoir développer cette qualité. Elle vous soutiendra aux durs moments, quand vous aurez besoin de résoudre ses problèmes.

 

Citation

« Quelles que soient les difficultés, tout vaut mieux que d’être mis hors de combat sans combattre »

Charles de Gaulle

Si vous aimez notre travail, partagez cet article auprès de vos amis et sur vos médias sociaux et qui sait… cette aventure deviendra prisée.

Michel Grégoire, concepteur – éditeur